1 STRATÉGIES ET RISQUES POUR UN PROJET DESIGN - Déclic Design Guide pour les PME PMI
logo Prospective Design logo ADI
<p>INVESTIR DANS LE DESIGN</p>
STRATEGIES ET RISQUES POUR UN PROJET DESIGN

Puisque investir dans la maîtrise d’une démarche projet n’a de sens que si celle-ci est intégrée dans la stratégie de l’entreprise, il s’agit de mesurer, les risques et les enjeux de chaque type de stratégie envisageable pour la conception des produits.

Ces risques seront intégrés sous forme de prévisions pessimistes ou optimistes dans le modèle économique du projet design.
Voici 4 stratégies passées à la loupe :

Stratégie d’amélioration

• Pas de remise en cause fondamentale de la structure du produit, mais recherche de plus de valeur d’usage (service rendu au client par le produit ) et de valeur d’estime (valeur affective attribuée au produit par le client).
• Un produit plus attirant et plus intéressant : “plus de fonctionnalité, une meilleure qualité à un prix compétitif”.

Une stratégie à faible risque, seule incertitude, la valeur d’estime attribuée par le client.

Stratégie de renforcement

• Réorganisation des gammes de produit en gagnant en homogénéité et en s’adaptant au plus près des segments de clientèle.
• A partir des produits existants, “être plus facilement identifié et démarqué” des produits concurrents.

Une stratégie à risque moyen mais nécessitant un travail important de “définition des caractères identitaires, voire de re-conception” des fonctionnalités des produits.

Stratégie d’adaptation

• Evolution des produits pour mieux coller aux besoins des consommateurs en réagissant à la pression de l’évolution des modes de vie et des pouvoirs d’achat.
• “Monter ou descendre en gamme”, personnaliser, “créer des séries modulables” selon des tendances.

Une stratégie qui présente un double risque pour l’entreprise : être déstabilisée par des adaptations trop fréquentes ou par une trop grande dispersion des produits.

Stratégie d’innovation

• Remise en cause des concepts-produits en recherchant de nouvelles conceptions pour leurs structures et leurs fonctions.
• “Créer de nouveaux services” ou “reconcevoir la manière de rendre le même service”.

Une stratégie à risques mais qui peut apporter une avance concurrentielle à l’entreprise si elle s’appuie sur de réelles compétences internes ou externes en design et conception.