1 MAÎTRISER UN OUTIL SIMPLE DE DIAGNOSTIC PRODUIT - Déclic Design Guide pour les PME PMI
logo Prospective Design logo ADI
<p>AMELIORER LES PRODUITS</p>
MAÎTRISER UN OUTIL SIMPLE DE DIAGNOSTIC PRODUIT

Faire le diagnostic d’un produit en terme de marché, c’est évaluer son potentiel concurrentiel. Plusieurs techniques simples peuvent être mises en oeuvre.

Analyse stratégique (swot analysis)

Il est possible de dresser un tableau mettant en relief d’un côté les forces et faiblesses du produit dans son environnement concurrentiel, de l’autre les menaces et opportunités de l’environnement pouvant influer sur ses chances de succès.

Les informations recueillies permettent d’identifier des possibilités d’agir sur les composantes du produit et de trouver des pistes d’amélioration ou des “fenêtres d’opportunité” pour lancer le bon produit au bon moment.

Mix Marketing

La réussite d’un produit sur le marché repose sur une interaction positive entre quatre facteurs stratégiques dont la cohérence (marketing mix) conditionne son succès sur le marché, dans le cadre d’une stratégie :

Prix

Un prix concurrentiel et représentatif de l’avantage apporté par le produit, du point de vue du client. La notion de prix peut être élargie au système de financement.

Présentation

Un design cohérent portant l’identité de la marque et révélant la force du produit. Un packaging valorisant et utile.

Performance

Caractéristiques, fonctionnalités, efficacité du produit comme solution ou réponse, dans un rapport concurrentiel.

Promotion

Les univers et supports de communication et de publicité ; noms, marques, opérations de marketing et intégration dans un réseau de distribution.

Mapping Produit

Un outil simple de positionnement cartographique (mapping) du produit dans ses environnements : technique, marché, image, usages… Sur un système d’axes croisés, chaque axe figurant deux critères opposés, il est possible de localiser les produits concurrents et de définir une place pour un produit nouveau.

Sur ce schéma, le produit F est innovant et présente une image de modernité alors que les produits A et B sont des outils traditionnels, simplement fonctionnels. Les produits C et D innovent dans la manière de répondre aux fonctionnalités et le produit E représente une version faiblement créative d’un produit traditionnel, souvent une variante de matériau ou de style.