1 ESTIMER LA VALEUR AJOUTÉE DU PACKAGING - Déclic Design Guide pour les PME PMI
logo Prospective Design logo ADI
<p>CONCEVOIR UN DESIGN PACKAGING</p>
ESTIMER LA VALEUR AJOUTEE DU PACKAGING

Un supplément de valeur

Pour beaucoup de produits, la valeur ajoutée développée par le packaging leur donne d’emblée un supplément de valeur par rapport à leurs concurrents.

C’est le cas de CocaCola, une marque leader qui a développé un design packaging identitaire.

Le coût de conception, développement et de fourniture d’un packaging identitaire n’est guère plus élevé que celui d’un packaging basique ; compte-tenu du supplément de valeur d’estime qui permet de maintenir un écart de prix pour le consommateur, le retour sur investissement est très souvent rapide.

Les études menées par la SOFRES montrent que l’innovation par le design est indispensable et rentable et qu’elle passe très souvent par le packaging (75 % des innovations dans l’alimentaire et la cosmétique sont des innovations packaging).

• 58 % des consommateurs sont prêts à payer plus pour une innovation si celle-ci est jugée utile,
• 72 % considèrent que l’innovation est une caractéristique forte des marques.

Un avantage à démontrer

Le consommateur est en attente d’un bénéfice et d’un véritable avantage ; il décrypte facilement les fausses innovations, ce qui peut créer des déceptions.

Il a perpétuellement de nouveaux désirs et besoins à combler et il est intéressant d’oser la rupture pour créer de la valeur.

Actuellement, l’éco-design des packagings dynamise l’innovation par :
• la réduction de l’impact environnemental, l’énergie, les poids, les volumes, etc.
• l’utilisation de matériaux recyclés et/ou biodégradables,
• les analyses du Cycle de Vie des produits pour réduire le poids environnemental,
• l’amélioration de la gestion des déchets, les éco-gestes, le tri, la collecte.

De même, la référence au commerce équitable et au développement durable est un facteur de valorisation, à condition que le packaging soit en parfaite cohérence avec ces valeurs (packaging minimal et éco-responsable).

Mais innover par le design ne garantit pas toujours le succès
• 30 % des nouveaux produits disparaissent dans l’année ,
• 50 % en année 2,
• 75 % en année 3.

70 % des consommateurs pensent que les nouvelles propositions ne sont guère différentes de celles qu’ils connaissent déjà.