1 L’IMPACT DE L’ÉCO-DESIGN SUR LE DÉVELOPPEMENT DE PRODUITS - Déclic Design Guide pour les PME PMI
logo Prospective Design logo ADI
<p>DEVELOPPER L'ECO-DESIGN</p>
L'IMPACT DE L'ECO-DESIGN SUR LE DEVELOPPEMENT DE PRODUITS

Répondre aux nouveaux comportements des consommateurs

Aujourd’hui les consommateurs et les utilisateurs n’achètent plus uniquement des produits ou des fonctions, ils recherchent des “produits usages”.

Le consommateur attend des valeurs durables, des produits et des usages nouveaux, de nouveaux codes, différents et significatifs ; une différence visible et lisible par rapport aux produits classiques.

Il attend une relation authentique avec les marques, y compris dans la publicité, quelque chose qui aille bien au-delà d’un “green washing”.

Le design doit donc réactiver l’intérêt, provoquer un nouveau regard du consommateur sur le produit par d’autres usages, lui faciliter un comportement plus respectueux de l’environnement, et communiquer sur les valeurs attendues.

Développer une nouvelle approche de la conception

Les principaux outils mis en oeuvre par les entreprises pratiquant l’éco-conception concernent les évaluations des impacts environnement aux des produits à chaque étape du cycle de vie du produit, de sa conception au recyclage ou à la valorisation de ses composants.

Ces évaluations peuvent se limiter à quelques phases du cycle de vie ou à quelques critères environnementaux. Elles peuvent utiliser la totalité de la méthode ACV (Analyse du Cycle de Vie).

Valoriser la démarche d’éco-conception

La démarche d’éco-conception peut être utilisée comme facteur de différenciation dans la communication de l’entreprise sur ses produits. Les méthodologies utilisées renvoient à des normes de production :
• ISO / 14062 : Intégration des aspects environnementaux dans la conception et le développement des produits,
• ISO 14040 à 14049 : Analyse de Cycle de Vie.

Des labels et des normes de communication permettent de faire connaître les dimensions d’éco-conception des produits et services :
• les écolabels (AFNOR) certifient la conformité du produit à certains critères écologiques,
• les auto-déclarations environnementales, sous la seule responsabilité de l’entreprise,
• les éco-profils traduisent les résultats de l’ACV sous forme de chiffres ou de graphiques,
• les marquages normés obligatoires pour certaines substances ou matériaux.