1 L'APPROCHE SENSORIELLE - Déclic Design Guide pour les PME PMI
logo Prospective Design logo ADI
<p>VALORISER LES FONCTIONNALITES DU PRODUIT</p>
L'APPROCHE SENSORIELLE, COMPOSANTE DE L'ANALYSE TECHNIQUE ET FONCTIONNELLE

Qu’est-ce que l’approche sensorielle ?

L’approche sensorielle en conception de produit rassemble les démarches de design sensoriel reposant sur la prise en compte des relations entre le sujet et l’objet dans un processus de perception.

Elle produit des connaissances spécifiques qui serviront directement à la conception du produit, en alimentant le cahier des charges fonctionnel.

L’approche sensorielle s’occupe des effets (voulus, spécifiés, conçus, présents, responsables d’une différenciation perceptible, mesurés). L’approche technique classique s’intéresse aux causes de ces effets.

Les techniques d’évaluation sensorielle servent aussi à mesurer l’adéquation entre les performances qualitatives attendues et celles obtenues au fil de la conception du produit ; à l’aide de “Maquettes Bonnes Sensations”, par exemple.

L’évaluation sensorielle fait l’objet de nombreuses normes (AFNOR V 09 A et V09 B).

Quels outils utilise l’approche sensorielle ?

L’étude qualitative de la perception
Elle permet de spécifier, c’est à dire de décrire et de définir les performances qualitatives à atteindre et les techniques de mesure et d’évaluation d’atteinte des objectifs de perception.

La métrologie sensorielle
L’évaluation sensorielle des propriétés organoleptiques d’un produit aboutit à une cartographie des performances sensorielles associant les différentes intensités des grandeurs validées, puis évaluées par les membres d’un panel.

Exemple de profil sensoriel sous forme de diagramme radar, ci-dessous.

Sur quels éléments se fonde le design sensoriel ?

Le design sensoriel vise à établir une cohérence entre l’ensemble des éléments perçus de l’objet et ses qualités intrinsèques. Il peut également servir à différencier un produit dans un univers de concurrence et à renforcer l’impression de qualité de la marque en utilisant plusieurs vecteurs comme :

Signature sensorielle
La notion de signature symbolise cette relation identitaire forte qui la lie à son propriétaire dans un caractère de reconnaissance et d’unicité.

Exemple : la colle Cléopâtre.

Chronologie perceptive
Elle définit la nature et l’ordre d’apparition de toutes les modalités sensorielles perçues par l’utilisateur sur une période donnée.

Exemple : bruits liés aux différentes séquences de mise en service d’un ordinateur.